16711705_10208714510923395_6968715592483367587_n

Wolf Gorbatchev Oscar

135548_1522498745658_4864166_o

Ma poésie crevait dans l’ombre
Les rats mangeaient mes vers
Mes rimes étaient sous les décombres
Pleurant leur misère
Tu es venu comme un été
Avec des rayons d’espoir
Pour illuminer mes journées
Tu as balayé le noir
Ta lumière éclaire mon talent
Le guide au-delà des continents
Ma poésie se tortillait dans ses larmes
Mes profs l’ont humilié
Pour ma confiance c’était un drame
Mes mots ne savaient où mettre les pieds
Tu es venu comme un mouchoir
Pour essuyer mes doutes
La distance ne t’a pas empêché de croire
Qu’un manque ne met pas le talent en déroute
Tu as apporté tes critiques
Pour construire sur mes mimiques
Tout ce que je ressens
Un merci ne peut le contenir
Tout ce que je ressens
Il n’y a pas de mots pour le décrire

Ajoute par

admin

PARTAGER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *